LES TROIS « ÉTAPES CLÉ » DE LA VIE

Chronique, janvier, février 2019

Dans l’ancien temps, on avait noté que la vie se déroulait suivant des phases directement reliées à l’âge du sujet. A notre époque, les études tout comme les observations réalisées à propos du comportement humain et de son développement psychologique ont mis en évidence un certain nombre de constantes. Ainsi il a été mis en évidence que tout au long de la vie, un individu homme ou femme passe par des étapes que l’on peut dire charnières dans son évolution. Elles sont au nombre de trois.

23-25 ans. On peut dire que c’est à cet âge que l’on termine la première partie de sa vie et que celle des véritables engagements dans le monde des adultes commence. En effet, jusqu’aux environs de 22-23 ans, le jeune adulte termine de recevoir son éducation. Il a vécu un certain nombre d’expériences en tous genres. Il découvre son autonomie et cherche à imposer de façon rationnelle et constante sa volonté. C’est dans cette période de la vie que la majorité des individus vont se stabiliser socialement tant sur le plan professionnel que familial. C’est le temps de la vie en couple, des mariages et des premiers enfants.

36-43 ans. C’est un moment qui se situe à peu près au milieu de la vie et qui depuis toujours a fait l’objet de nombreuses observations sous le thème de la « crise de la quarantaine ». En fait dans cette période de la vie, le sujet se trouve confronté à une sorte de malaise général par rapport à son existence. Il voudrait tout changer sans rien bouger ou casser et s’il le fait, il ne s’en sentira pas mieux. Il regarde son devenir avec la mémoire de ses erreurs ou de ses échecs et voudrait tout effacer pour mieux recommencer, mais il sait aussi que cela est impossible. Pour beaucoup de sujet en couple, cela se concrétise dans une relation extra conjugale qui lui donne la sensation de vivre à nouveau, mais généralement cela fait tout exploser sans pour autant résoudre le conflit intérieur que vit le sujet. C’est une période ou les séparations et les divorces sont les plus nombreux.

60-62 ans. C’est une période de la vie où des changements majeurs vont généralement se manifester au niveau des activités personnelles et sociales. Le sujet prend conscient du temps qui passe et qui va atteindre un point de non retour marqué par la mort. Suivant une expression populaire bien connue, l’avenir est en arrière de soi et non plus en avant. Dans la majorité des cas, c’est le temps de penser à une redéfinition de ses activités professionnelles, la retraite n’est pas loin et il faut s’organiser tout comme on a pu le faire en se donnant un plan de carrière dans le début de sa vie.

Sur ce, je vous dis à bientôt lors de la prochaine chronique en vous espérant heureux et en santé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close